• Obtenir une version PDF des pages de la rubrique

Bâtiments anciens et récents

 

Les bâtiments anciens

Pour obtenir de façon naturelle l'étalement dans le temps des variations climatiques, il est plus facile d'aménager les lieux d'exposition dans des immeubles anciens aux parois épaisses que dans des constructions récentes de qualité inégale, ou trop largement vitrées.

Exposition « Art papier », Abbaye d'Alspach 1999L'inertie thermique est en général meilleure dans les édifices anciens et la stabilité climatique y est plus facile à contrôler avec des moyens légers. On augmentera très sensiblement la stabilité climatique naturelle d'une salle d'exposition en réduisant tout simplement le nombre et la surface de ses ouvertures vers l'extérieur. Une salle ouvrant sur l’extérieur devra être précédée d'un sas. Une salle au rez-de-chaussée, si elle est dotée d'une cave ou d'un sous-sol, disposée ainsi sur vide sanitaire, devrait présenter une humidité relative plus faible. On évitera la « fausse bonne idée » consistant à vouloir « aérer » un édifice possédant une forte inertie thermique au printemps lorsque l’air extérieur commence à se réchauffer : cet air plus chaud et plus humide s’engouffrera dans l’édifice aux murs encore froids provoquant de la condensation sur ces murs. Pour tout type de bâtiment, il convient de ne jamais ouvrir inconsidérément les portes ou fenêtres lorsque les conditions ambiantes extérieures et intérieures sont très différentes.


Les bâtiments récents

Pour un lieu permanent dans un bâtiment récent sans inertie, le traitement de l’air est absolument nécessaire au maintien de la stabilité des oeuvres.

Exposition Collection IV « Il était une fois… »Pour la plupart de ces constructions récentes, leur implantation isolée, les dispositions fluides et les plans libres, les dimensions des ouvertures sur l'extérieur et la légèreté des matériaux constitutifs des façades, imposent en effet le recours à de puissantes installations de chauffage et de climatisation. Cependant aucune climatisation ne sera efficace dans un bâtiment mal isolé. Les murs peuvent être doublés de cloisons, soit de briques creuses si la pièce est suffisamment spacieuse, soit avec des parois isolantes, pare-vapeur en aluminium ou matière plastique dont l’épaisseur est beaucoup plus faible (prendre conseil auprès d’un spécialiste).
 
 
 
/// Légendes et crédits :
1/ Exposition Art papier, Abbaye d'Alspach, Kaysersberg, 1999 : Claudie et Francis Hunzinger, Bibliothèque
en cendre « Ibant obscuri »
, 1985 (collection Frac Alsace), photo : Agence culturelle d'Alsace
2/ Exposition Collection IV « Il était une fois… », Frac Alsace, 2002 : Richard Fauguet, Sans titre (Molécule de Moustique), 1996 (collection Frac Alsace), John M Armleder, F.S. (n° 233), 1990 (collection Frac Alsace), Gerald Petit, Variation 3 sur l’Antichambre, 1996 (collection Frac Alsace) et Étienne Bossut, La vie est un jeu, 2000 (vue partielle, collection Frac Alsace), photo : Klaus Stöber