• Obtenir une version PDF des pages de la rubrique

La sécurité du public dans les lieux d'exposition

 

L’organisateur d’une exposition est responsable de la sécurité des œuvres, mais aussi du public qu’il accueille. Comme tout E.R.P. (Etablissement recevant du public), le lieu d’exposition doit satisfaire à certaines obligations réglementaires en matière de prévention des incendies et de panique. Cette page n’est qu’indicative et ne saurait se substituer aux règlements de sécurité en vigueur. Les textes réglementaires sont fréquemment modifiés et il convient de s’y reporter.

Agnès Varda, Ping-pong, tong et camping, 2005Un E.R.P. est un bâtiment, un local ou une enceinte où sont admises des personnes, librement ou moyennant une rétribution ou une participation quelconque. Les établissements sont classés en catégories d’après l’effectif du public et du personnel et par types selon la nature de leur exploitation (les lieux d’exposition étant généralement de Type T). Tout établissement permanent à vocation d’exposition et recevant du public se doit d’avoir fait l’objet d’une autorisation d’ouverture au public par une commission de sécurité. Tout lieu d’exposition dont la configuration d’origine est modifiée par une manifestation particulière doit faire l’objet d’une autorisation d’ouverture au public délivrée par une commission de sécurité. En conséquence, dès la conception du projet, l’organisateur de la manifestation et le responsable du lieu devront s’assurer la collaboration d’un prévisionniste ou d’un chargé de sécurité dans le montage des installations et faire valider les dispositions prises par la commission de sécurité. Les bureaux de contrôle technique sont seuls habilités à effectuer toutes les vérifications techniques nécessaires et à donner un avis ou un rapport attestant de la conformité. Il appartient ensuite au commissaire de l'exposition ou au responsable du lieu de demander la visite de la commission de sécurité avant l’ouverture au public pour émettre un avis. Ces dispositions générales concernant les locaux d’exposition permettent d’assurer la sécurité du public face aux risques d’incendie et de panique, à condition qu’elles soient respectées et maintenues en état au fil des aménagements temporaires.
 
 
Pour plus d’informations :
Se reporter au Journal officiel pour le règlement de sécurité approuvé par l’arrêté du 25/06/80 modifié, relatif à la sécurité contre les risques d’incendie et de panique pour les Établissements recevant du public.
 
 
 
/// Légende et crédit : Agnès Varda, Ping-pong, tong et camping, 2005-06 (vue partielle), Sélest’art - biennale d’art contemporain de la Ville de Sélestat, 2007, photo : Agence culturelle d'Alsace
 
 
 
 
 
 Partenaires
Dernière mise à jour le 22/07/2011